Sélectionner une page

Biographie

portrait-Carolyn Sittig 2021
Biographie en français :

Carolyn Sittig est née à Bayreuth en Allemagne et partage sa jeunesse entre l’Allemagne et la France. Plongée dès son enfance dans l’art, son grand-père est directeur du musée Richard Wagner à Bayreuth, elle développe très tôt un intérêt et une sensibilité artistique aiguisées. Elle s’engage dans une pratique de dissinatrice et de poétesse. Sa soif d’explorer les différents moyens d’expression artistique l’amène à Paris, où elle fait des études de beaux arts, d’architecture ainsi que d’histoire de l’art à l’École du Louvre.
En suivant des études de mise en scène d’opéra à Hambourg elle trouve une approche de rassembler tous ses talents. Véritable exploratrice dans l’art, son travaille oscille constamment entre l’art du spectacle et l’art plastique.

Parmi les mises en scène de Carolyn se trouvent autant d’œuvres contemporaines que classiques. Elle signe au Grand Théâtre de l’Opéra National de Bordeaux la création française de Le Journal de Nijinsky de Detlev Glanert dont elle est aussi l’auteur du livret. Elle réalise les premières mondiales de Wenn die Sonne aufgeht de Cong Su au Théâtre de Krefeld ou de Das Salomé-Prinzip de Enjott Schneider au MIR à Gelsenkirchen.
À nommer aussi son adaption scénique de Three Women de la poétesse américaine Sylvia Plath. Du grand répertoire elle met en scène parmi d’autres Cendrillon à l’Opera Zuid de Maastricht, Il Barbiere di Siviglia au Théâtre de Brême ou Don Giovanni au Théâtre de la Ville Gießen.
En 2016 Carolyn joint en tant que directrice artistique l’équipe de Sing Sistah Sing ! – un hommage musical et scénique à de fameuses chanteuses afro-américaines écrit et chanté par la mezzo-soprano anglo-américaine Andrea Baker. Acclamée par le public et la presse la production est invitée dans le monde entier. C’est au Fringe 2022 que la suite Sing Sistah Sing ! – Tales of Transatlantic Freedom a vu le jour.

En parallèle Carolyn ne cesse de se produire dans les arts plastiques, la vidéo et l’écriture. Elle participe à des expositions collectives à Berlin. C’est à Bordeaux en 2018 qu’elle présente En avant, une performance avec des vidéos expérimentales. En 2021 l’édition Nouvelles Traces publit sa première monographie dans la collection Pinacothèque. Lors de son exposition personnelle Et in Arcadia ego en automne 2021 à la galerie Plage 76 à Poitiers Carolyn présente pour la première fois son travail d’artiste d’Art Total (Gesamtkunstwerk). Elle expose ses tableaux et se produit en tant que performeuse. En décembre 2021 elle crée sa deuxième performance Arcadia à Bordeaux avec laquelle elle élargie le format par la récitation de ses poèmes accompagné par l’accordéoniste Edwin Buger.

Suivra le 25 septembre 2022 le troisième volet Redonnez-moi ma vie. Il tiendra lieu à Bordeaux. Sa prochaine création de mise en scène L’heure espagnole de Maurice Ravel fêtera sa première en décembre 2023 en Allemagne au théâtre Neubrandenburg/Neustrelitz.

Biographie english version :

Carolyn Sittig born in Bayreuth, Germany spent her youth in Germany and France. Immersed in art from childhood, her grandfather being director of the Richard Wagner Museum in Bayreuth, she developed a keen interest and sensitivity to art at an early age. She became involved as a painter and poet. Her thirst to explore different means of artistic expression brought her to Paris where she studied fine art, architecture and art history at the École du Louvre.

She studied opera direction in Hamburg and found an approach to bring her multiple talents together. A true explorer in art, her work constantly oscillates between performance and visual art.

Carolyn’s productions include both contemporary and classical works: for the National Theatre of Bordeaux the French premier of Detlev Glanert’s Le Journal de Nijinsky for which she also wrote the libretto; the world premieres of Cong Su’s Wenn die Sonne aufgeht at the Krefeld Theatre, Germany, Enjott Schneider’s Das Salomé-Prinzip at the Gelsenkirchen Theatre, Germany, Cinderella at the Opera Zuid in Maastricht, Netherlands, Il Barbiere di Siviglia at the Theater Bremen, Germany, Don Giovanni for Theater Gießen, Germany and a stage adaptation Three Women by the American poet Sylvia Plath Academie Solitude, Stuttgart Germany.

In 2016 Carolyn joined the team of Sing Sistah Sing! as artistic director and translator for the French and German versions of the show Sing Sistah Sing! a joyful, soulful celebration of the African-American female voice. Created and performed by the British-American Mezzo Andrea Baker. This award winning first in the series of Sing Sistah Sing! productions has toured the United States, Europe and the UK. The premier of the second production in the series titled Sing Sistah Sing! Tales of Transatlantic Freedom at the Edinburgh Fringe Festival 2022 will feature a new musical partnership with composer and pianist Howard Moody and future artistic direction and translation by Carolyn Sittig.

Carolyn continues to perform in the visual arts, video and writing. She participates in group exhibitions in Berlin. In Bordeaux in 2018 she presented En avant, a performance with experimental videos. In 2021, Nouvelles Traces published her first art book in its « Pinacothèque » collection. During her solo exhibition Et in Arcadia ego in Septembre 2021 at the Plage 76 gallery in Poitiers, Carolyn presents for the first time her work as a total artist . She exhibits her paintings in a performance art format. In December 2021 she presents her second performance Arcadia à Bordeaux in which she expands the format by reciting her poems accompanied by the accordionist Edwin Buger.

The third part in this series Redonnez-moi ma vie will take place on 25th of September 2022 in Bordeaux.  Her next staged creation L’heure espagnole by Maurice Ravel will have its premiere in December 2023 at the theatre Neubrandenburg/Neustrelitz, Germany.